Cuba lutte contre une épidémie de dengue

À La Havane, depuis des semaines, des fonctionnaires de santé publique inspectent les logements et des voies publiques et coordonnent les tâches de fumigation, effectuées par des avions de tourisme qui survolent la ville, pulvérisant de l’insecticide.

Dans les zones touchées, comme le secteur de Playa (quartier résidentiel situé à l’ouest de La Havane), les avions de tourisme ont repris leur activité après la pause obligée des 11 jours à l’occasion de la conclusion du sommet des Non Alignés.

Entretemps, les brigades sanitaires armées avec « bazucas », comme on nomme populairement l’équipement de fumigation qui est utilisé dans l’offensive contre le moustique, n’ont pas cessé leur programme d’assainissement et d’inspections, qui comprend la visite « maison par maison », au moins une fois par semaine.

Les autorités sanitaires ont déclaré une offensive contre le moustique nuisible avec l’adoption de mesures de prévention pour éviter la prolifération de la maladie, dont les principaux foyers ont été reportés à La Havane et dans les villes orientales de Ciego de Avila et Santiago de Cuba, selon des sources médicales.

Les media de communication prennent part aussi activement à la campagne et demandent à la population de se rendre immediatement chez un médecin en présence des symptômes de la dengue: éruption cutanée, haute fièvre, douleurs musculaires, abdominales, de tête et dans des articulations, et vomissements.

Dans sa version la plus grave, la dengue provoque des hémorragies et peut être mortel.

Ceux qui sont susceptibles d’avoir contracté la maladie sont soumis à des analyses de sang et, avant de connaître le résultat, les médecins recommandent d’être maintenu au domicile et de dormir sous une moustiquaire, pour éviter la contagion d’autres personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.