skip to Main Content

Le chef de la diplomatie cubaine en tournée

A Paris, M. Pérez Roque présidera lundi une réunion de réactivation du rôle du Mouvement des Non-Alignés au sein de l’UNESCO. Cuba assure depuis septembre dernier la présidence tournante de ce mouvement tiers-mondiste.

Le ministre des Affaires étrangères cherchera ainsi à « renforcer la participation et la concertation entre pays membres afin de favoriser une véritable coopération internationale dans les domaines de l’éducation, de la science, de la culture et de l’information », selon Granma.

M. Perez Roque se rendra ensuite à Genève pour une intervention devant le Conseil des droits de l’homme, « organisme qui est dans la phase finale de sa mise en place institutionnelle qui doit se terminer en juin », selon Granma.
Il fera aussi des visites au Vatican, en Italie et au Portugal.

Ancien secrétaire personnel de Fidel Castro, Felipe Pérez Roque était totalement inconnu du grand public avant sa nomination surprise au poste de ministre des relations extérieures en 1999. Il n’avait alors que 34 ans, et remplace au pied levé Roberto Robaina, qui vient d’être congédié pour avoir pris des initiatives jugées trop audacieuses.

Ces débuts sont laborieux et il semble peu préparé à ses nouvelles responsabilités. En juin 2001, alors que Fidel Castro s’effondre en plein milieu d’un discours, il est le premier à se précipiter sur le micro pour reprendre en main la situation et faire reprendre par la foule un « Vive Fidel, vive Raul » prémonitoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top