skip to Main Content

RSF organise une cyber manifestation à Cuba

Reporters sans frontières lance la première Journée internationale pour la liberté d’expression sur Internet sous le patronage de l’Unesco. A cette occasion, l’organisation renouvelle son opération « 24h contre la censure » le 12 mars et appelle les internautes à se mobiliser sur le site www.rsf.org.

Parmi les visuels utilisés par RSF, figure une bannière qui invite les internautes à manifester à Cuba,  place de la Révolution. Il s’agit bien entendu d’une manifestation virtuelle dans un monde crée pour l’occasion sur Internet, sur le modèle de « second life ». Cuba figure parmi les neuf pays ennemis du Net concernés par cette initiative avec la Birmanie, Chine, Corée du Nord, Egypte, Erythrée, Tunisie, Turkménistan et Viêt-nam. Actuellement, 63 cyberdissidents sont derrière les barreaux pour avoir usé de leur droit à la liberté d’expression sur le Web. La Chine reste la plus grande prison pour les journalistes en ligne et les blogueurs.

En savoir plus

Cuba : voyager sans fermer les yeux

bodega Plus de deux millions de touristes ont encore visité Cuba en 2007 : deux millions de soutiens à une dictature commmuniste ? La question mérite d’être posée même si la réponse n’est pas évidente car l’opacité du système cubain rend difficile un bilan financier des recettes touristiques.

En 2007 Cuba a accueilli 2,15 millions de touristes étrangers qui ont généré un revenu de 2,38 millions de dollars soit la principale source de devises du pays (en dehors des recettes pétrolières offertes par le Venezuela). Un chiffre légèrement inférieur à celui de l’année précédente, tandis que l’occupation des hôtels a aussi diminué, avec une baisse de 45,7% en 2007 par rapport aux 46,6% de 2006. Mais le flux de touristes en direction de Cuba reste important : 2007 est la 4e année consécutive durant laquelle Cuba a reçu plus de 2 M de touristes étrangers. Une bonne ou une mauvaise nouvelle pour les Cubains ?

En savoir plus
Back To Top