Cuba, la fin d’une utopie

Cuba, la fin d’une utopie

Cuba sans Fidel Castro ? La question est posée sans tabous et sans préjugés par l’auteur, qui se livre à un véritable inventaire des 50 ans de règne de Fidel Castro.

Cet ouvrage est une référence par la qualité de son information comme par sa mise à distance de l’histoire officielle, quelle soit castriste ou anticastriste.
Après une perspective historique critique (« De l’indépendance à la révolution » ; « Le socialisme des Caraïbes »), Olivier La

Price:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.