skip to Main Content
Cuba : Miguel Diaz-Canel Nouveau Président Succède à Raul Castro

Cuba : Miguel Diaz-Canel nouveau président succède à Raul Castro

Le 19 avril, Raul Castro passe la main au nouveau président de Cuba, Miguel Diaz-Canel. Une succession qui marque la fin de l’ère Castro, qui aura duré soixante ans.

En 1959, alors que l’île est dirigée par le dictateur Fulgencio Batista, deux révolutionnaires renversent le pouvoir. Ils s’appellent Fidel Castro et Che Guevara. Soutenus par la population, ils entament des réformes à Cuba. Ils redistribuent les terres agricoles, rendent l’éducation et la santé gratuites, proposent les transports et l’alimentation à prix modestes. L’État contrôle tout et Fidel Castro concentre rapidement tous les pouvoirs.

Dès son arrivée, Fidel Castro décide aussi de s’écarter des Etats-Unis. L’île finit par obtenir le soutien de l’URSS. Et ce partenariat va durer trente ans. Mais en 1991, avec la chute de l’URSS, cette relation s’arrête. Et Cuba sombre dans une décennie de disette et de crise. Fidel Castro doit alors lâcher du lest pour permettre aux Cubains de sortir la tête de l’eau. Il les autorise à créer de petites entreprises privées, à acheter des téléphones portables, des voitures mais aussi à vendre leur logement.

En 2006, le lider « Maximo » passe la main à son frère, Raul Castro, qui poursuit la politique de libéralisation. Aujourd’hui, au moment où Miguel Diaz-Canel prend le pouvoir, que reste t-il de l’héritage castriste à Cuba ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top