skip to Main Content

A Cuba, Benito fête en toute simplicité ses 124 ans.

Le rendez-vous centenaire est une initiative  »du Club des 120 années », fondé en 2003 à Cuba pour étudier les clés d’une vie longue et saine et promu par le docteur Eugenio Selman-Housein, un des spécialistes de la longévité,et un des médecins personnel du dirigeant Fidel Castro.

Le club recommande une alimentation équilibrée, une bonne attention sanitaire, un exercice quotidien, cultiver l’esprit à travers la culture et chercher des environnements sains, bien qu’aucun des centenaires réunis hier ait pu remplir ces recommandations pendant une bonne partie de sa vie.

La majorité de d’eux a eu une mauvaise alimentation, une vie dure et consacrée au travail et peu de possibilités d’étudier.

Benito, le plus vieux, est né en 1880 à Haïti mais en 1925 on l’a transféré à Cuba, où il a travaillé dans l’agriculture et la construction.

Benito a travaillé dans beaucoup de propriétés de l’est cubain, parmi elles, dans celle d’Angel Castro – le père de Fidel Castro -, à Birán (Holguín).

Aimant le café le tabac et les femmes,  »comme tout le monde », Benito assure qu’il ne s’est pas marié à Cuba  »étant pauvre et désemparé, bien qu’il reconnaisse que « les occasions n’ont pas manqué ».

source : el Nuevo Herald

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top