Elle est morte en héroïne

MIAMI, Floride, Octobre, www.cubanet.org -Il ya des moments dans la vie que tous les gens dans la société sont déplacés par le décès d’un des leurs enfants. Ce temps a été celui d’une héroïne, avec le tempérament de sa volonté d’irradier l’exemple à suivre pour atteindre la liberté de Cuba.

Laura Pollan

est décédé d’une maladie rare. Même maintenant nous nous demandons comment le grand nombre, en peu de temps, a eu lieu à ce résultat malheureux.

Beaucoup de fois

j’ai eu l’honneur de converser avec elle, et j’ai toujours senti que c’était une grande femme enracinée principes démocratiques, morales et humaines. Sa force d’esprit et de la dignité dans la lutte pour assister à la libération des prisonniers politiques. Il est vrai que Laura nous a quitté physiquement, mais laisse avec nous son exemple.

Laura avait une bonté

coeur couché et la tendresse à travers le monde. Selon notre foi chrétienne, maintenant Laura est devant la sainte présence de Dieu et a, sans doute, une place dans le royaume promis.

Au nom de la Coalition des syndicats indépendants de Cuba et le groupe d’anciens prisonniers de la cause des femmes en blanc de 75 ans et en exil, nous exprimons notre pleine identification et le deuil de son mari Hector Maseda et sa fille Laura, ainsi que toute sa famille, Damas de Blanco, les dissidents et les gens de Cuba en général, par la mort de la dame fondatrice et infatigable dans le blanc.

Repose en paix Laura

.


Cubanet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.