Autre Pape, autre Cuba ?

Ce ne sera pas un voyage marqué par l’expectation. Si on effectue la visite annoncée du pape Benoît XVI au Cuba, au printemps de de 2012, les circonstances et les protagonistes l’après-midi de du 21 janvier 1998 seront différents à à ce qui s’est produit, dans lequel Jean Paul II a embrassé le sol cubain et a entamé sa rencontre avec une population qui par presque quatre décennies avait écouté répéter que « la religion est l’opio des peuples ». Il ne s’agissait pas non plus d’un souverain pontife quelconque. Celui qui arrivait à l’île le principal protagoniste de la baisse de ce système dans bonne partie était un prêtre né et élevé sous un régime communiste, accompagné de l’auréole d’être un de protagonistes – pour beaucoup, du monde. Un ennemi idéologique de premier ordre pour Fidel Castro et un communicateur capable. Quand Jean Paul II a pris l’avion de retour à sa patrie, ce qui est cubain a commencé à être convaincu de de ce qu’il avait soupçonné depuis qu’on a annoncé le voyage : qui pendant des jours avait vécu dans une parenthèse. L’intention du Pape n’a jamais été d’ouvrir une parenthèse, mais de consigner les bases d’une transformation plus grande, qui ne s’est pas produite encore au Cuba. Toutefois, l’affirmation que le Cuba qui visitera Benoît XVI est la même que celle qui a connu Jean Paul II, à partir qui continue le régime de Castro frère et le manque de démocratie dans l’île, il enferme plusieurs limitations. Non seulement quant à l’existence d’un grand nombre de transformations – beaucoup de d’elles effectuées en dernier ressort et à des rechignants par le gouvernement produits durant les dernières années, mais aussi en ce qui concerne les objectifs de la visite pour l’Église. Bien que, de se produire cette rencontre, il soit davantage de pompa et de moins de circonstance, il ne peut pas être pallié qui a l’objectif…

See original article:
Autre Pape, l’autre Cuba ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.