Le torchon brûle entre la Colombie et le Venezuela

Caracas a réagi de manière très virulente à l’accueil réservé par Bogota au chef de l’opposition vénézuélienne, Henrique Capriles Radonski. Ce dernier, qui conteste le résultat de l’élection présidentielle du 14 avril, a été reçu par le président colombien Juan Manuel Santos. Au Venezuela, Diosdado Cabello, président de l’Assemblée nationale et rival du président Nicolas Maduro, a accusé le président colombien de « mettre une bombe sur les bonnes relations » entre les deux pays, qualifiant M

Taken from:
Le torchon brûle entre la Colombie et le Venezuela

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.