Deux sociétés montrent des preuves de violation de l'embargo

Cuba embargo

Deux sociétés montrent des preuves de violation de l'embargo sur Cuba. Photo prise sur Internet.

MIAMI, États-Unis – Deux compagnies d'assurance ont accepté de payer les amendes correspondantes pour violation de l'embargo sur Cuba, selon un rapport de l'Office of Foreign Assets Control du département américain du Trésor (OFAC).

Selon le communiqué, le gouvernement américain a déclaré que les sociétés avaient volontairement montré des preuves des violations et que l'assureur Allianz Global Risks U.S. La compagnie d'assurance («AGR US») a déjà payé une amende de 170 535 $ pour régler sa responsabilité civile éventuelle pour 6 474 violations apparentes du règlement cubain sur le contrôle des actifs.

Basée à Chicago, AGR US est un assureur en dommages matériels et une filiale d'Allianz SE, un fournisseur de services financiers allemand organisé selon les lois de l'Union européenne et de l'Allemagne.

Pour sa part, l'assureur Chubb Limited a convenu avec l'OFAC 66 212 dollars, indique le communiqué.

Chubb Limited est l'entité juridique remplaçante de l'ancienne société suisse ACE Limited («ACE»), qui liquiderait le montant de sa responsabilité civile éventuelle pour 20 291 violations apparentes de l'embargo.

Selon la déclaration du département américain du Trésor, dans les deux cas, les violations apparentes ne constituent pas un cas grave de l'embargo commercial, économique et financier imposé au régime cubain en octobre 1960.

Recevez les informations de Cubanet sur votre téléphone via Telegram ou WhatsApp. Envoyez-nous un message avec le mot «CUBA» au +1 (786) 498 0236 et abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici.

Traduit de l’espagnol à partir de :

Source link

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.