Un 1er mai inédit à travers le monde

Un 1er mai inédit à travers le monde


Une mobilisation maintenue malgré le confinement. Devant le parlement d’Athènes (Grèce), plusieurs militants manifestent. Ils portent tous un masque et respectent scrupuleusement les distances de sécurité. Malgré ce cortège inédit, ils entendent bien faire valoir leurs revendications. Comme en Grèce, la santé était au coeur des revendications de manifestants sud-coréens, venus se regrouper à Séoul, vendredi 1er mai.

À Cuba, La Havane anormalement vide

« Notre gouvernement est convaincu que nous avons le meilleur système de désinfection contre le Covid-19 au monde. Mais nos travailleurs précaires ont le choix entre risquer leur vie pendant la pandémie ou ne pas gagner assez d’argent pour vivre », lance un syndicaliste sud-coréen. Dans les rues de la Havane, à Cuba, seul l’hymne nationale se fait entendre. Cette année, la place de la Révolution était anormalement vide.

Le JT de 23h de franceinfo du vendredi 1 mai 2020 L’intégrale

1 Déconfinement : le gouvernement rebat ses cartes

2 Fête du Travail : confinés mais mobilisés

3 Coronavirus : le jour d’après selon Edwy Plenel

4
Retour à l’école : le lourd poids de la responsabilité

5 Coronavirus : la santé mentale en questions

6 Loire : des traitements préventifs contre le coronavirus testés

7 Etats-Unis : des militants armés contre le confinement

8 Coronavirus : comment le déconfinement est-il géré à l’étranger ?

9
Eurozapping : tests à grande échelle au Royaume-Uni ; les églises rouvrent en Allemagne

10 Coronavirus : un mariage en plein confinement

Source link

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.