« Pourquoi rester dans une ville aussi chère que San Francisco quand on peut partir avec son ordinateur dans la Sierra Nevada ? »


Corine Lesnes, la correspondante du « Monde » à San Francisco, raconte le parfum d’exode qui se répand outre-Atlantique grâce au télétravail qui rend plus attirantes les villes moyennes de l’intérieur des Etats-Unis.


Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.