Ancien capitaine de la police tue par balle un homme

Matanzas

, Cuba, 19 août (Iván Hernández Carrillo, de l’Agence Patria / www.cubanet.org ), Roque Javier Ponce, 37 ans, a été abattu par l’ancien capitaine de police Alberto Diaz Acosta, a déclaré dimanche 14 août la famille de la victime.

le fait, qui a choqué les habitants de la ville de Cardenas, a eu lieu le vendredi 12 août dans l’après-midi. Selon la famille de Roque raconté Ponce, d’anciens policiers sont arrivés à l’appartement Roque et a demandé à avoir une conversation seul. La conversation est devenue une discussion animée, et Diaz Acosta a sorti une arme, tirant des coups dans la poitrine 4 Roque, à brûle-pourpoint, pour finalement donner un coup de grâce dans le visage. Roque est décédé immédiatement sur les lieux, tandis que Diaz Acosta ont fui dans une voiture tirée par un cheval, faisant deux coups en l’air.

La construction

Voisins où il a vécu Roque a déclaré que depuis les premières heures de la journée, Acosta Díaz avait vu accroché autour de la place, même armé d’un couteau.

«Cet officier, alors qu’il travaillait dans la police, a été très violent, abusif, et il aimait à battre les détenus pour extorquer des aveux », a déclaré Leticia Ramos journaliste pigiste Forge.

«Les nouvelles se propagent rapidement à travers la ville. Roque était un chauffeur de taxi moto très connu et aimé, les gens sont outrés par ce qui s’est passé, parce que d’autres personnes ont également été mis en place, y compris les enfants, et cet homme aussi risqué la vie des gens « a déclaré Rudel Montes de Oca.

Montes de Oca a déclaré l’ancien officier de police aurait Diaz Acosta se tiendra dans la ville de Matanzas, où il a été transféré à la matinée du lundi 15 août.

Jusqu’à présent, la famille ne sait pas si des accusations ont été déposées contre le meurtrier présumé, ou s’il ya une enquête en cours et ils n’ont pas été contactés par les autorités. Personne ne sait, au moins personne n’a parlé des raisons qui ont conduit à Diaz Acosta aurait commis le crime.

Roque Ponce a été enterré samedi

​​dans la nécropole de Cardenas, en présence d’un grand groupe d’amis et de famille.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.