skip to Main Content

Simply Red : Cuba ! (Live au Gran Teatro de La Havane 2005)

Simply Red : Cuba ! (Live au Gran Teatro de La Havane 2005)

Simply Red – Cuba, Simply Red, Music DVD

List Price: EUR 19,99

Price: EUR 10,33

Plus de films de Cuba

« Mais quand donc comprendront-ils que la culture et la politique sont deux choses différentes ? » s’exclame Diego, le personnage principal de Fresa y chocolate, exaspéré par un nouveau refus du pouvoir d’exposer les sculptures avant-gardistes de son ami. La question posée en 1992 par le plus grand des réalisateurs cubains Toma´s Gutiérrez Alea est toujours sans réponse six ans plus tard. Pis encore, la disparition de Gutiérrez (1928-1996) semble être une perte insurmontable pour le cinéma cubain qui depuis n’a produit que des films assez secondaires sans aucun rapport avec l’audace de Fresa y chocolate ou Guantanamera.
Aujourd’hui c’est autant le manque de moyens que la censure politique qui posent problème. La situation actuelle se caractérise, comme pour le reste du pays, par la pénurie. En 1996 l’ICAIC n’a produit aucun long-métrage de fiction. En 1997, trois longs-métrages sont sortis des ateliers de l’ICAIC dont Amor vertical d’Arturo Soto qui renoue timidement avec une certaine impertinence en racontant les problèmes d’un couple à la recherche d’un logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top