À Cuba, un 1er-Mai pour les médecins

À Cuba, un 1er-Mai pour les médecins

Des médecins cubains arrivent en Afrique du Sud pour combattre l’épidémie de coronavirus, le 27 avril 2020 (JACOLINE SCHOONEES / DIRCO)

Le 1er-Mai est un jour tellement particulier à Cuba que les autorités ont préféré prendre de l’avance. Le traditionnel défilé des travailleurs cubains a été annulé il y a un mois, pour être sûr que personne ne s’y présenterait. À La Havane le 1er-Mai, il peut y avoir jusqu’à un million de personnes défilant dans les rues, en tous cas d’après les chiffres officiels. C’est la plus grande  manifestations du régime cubain, depuis la prise du pouvoir par Fidel Castro, en 1959. Signe que l’heure était grave, l’ordre est venu du Premier secrétaire du comité central du Parti communiste cubain, Raul Castro lui même.

Pas de défilé mais des applaudissements pour les soignants 

Pas de défilé du tout, donc, cette année. Mais la centrale des travailleurs, qui organise chaque année le défilé monstre de La Havane, qui donne lieu à des discours interminables, va décorer la ville. Il va y avoir des drapeaux aux murs des bâtiments officiels, et des applaudissements. En fait, les Cubains vont surtout féliciter, comme un peu partout dans le monde, leurs médecins. La crise du coronavirus a obligé les Cubains à rester chez eux, mais ils ont bénéficié d’un système de santé qui fonctionne. Alors que le pays est pauvre et manque de tout, la médecine est réputée, et le pays a été félicité par l’OMS. À ce jour, Cuba compte 43 décès et seulement 1 300 cas de contamination. Et le réseau de médecins, à la fois dans les villes et les campagnes, a permis de faire tenir le système hospitalier.

Des médecins cubains au chevet de nombreux pays

Ce sont aussi ces médecins que les Cubains sont appelés à applaudir pour ce 1er-Mai. Cette internationale médicale date aussi de la révolution de Castro. Les médecins sont réputés, et sont l’une des premières sources de revenus du régime : en ce moment, 200 d’entre eux sont en Afrique du Sud pour aider à lutter contre la pandémie, 250 en Angola, mais aussi…

Source link

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.