À Cuba, la débrouille en temps de pénurie est une seconde nature

À Cuba, la débrouille en temps de pénurie est une seconde nature

Faire de longues queues pour faire ses courses à la Havane, des scènes quotidiennes (illustration du 13 décembre 2018). (YAMIL LAGE / AFP)

Pour relativiser en temps de crise sanitaire liée au coronavirus, un petit tour à Cuba où depuis les années 1990 et le départ des Soviétiques, en fait après la chute de l’URSS, les Cubains se sont retrouvés du jour au lendemain livrés à eux-mêmes. On appelle cette décennie la « période spéciale en temps de paix ».

>> Les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct.

Quand l’île a perdu son principal allié, elle a dû subvenir à ses propres besoins. C’est à cette époque que sont apparus les « organoponicos », les potagers urbains bio qui fournissent encore aujourd’hui en légumes frais et en circuits courts les habitants des grandes villes. À cette époque, les Cubains ont appris à faire sans tout simplement. Comment fait-on sans papier toilette par exemple ? Beaucoup de Cubains vous répondront avec du papier journal tout simplement. Et comment fait-on sans fromage pour une Française à Cuba ? Et bien, on s’habitue tout simplement et surtout on consomme différemment. Et on demande conseil à un ami.

Je peux sortir vouloir acheter du fromage, et en fait il n’y a pas de fromage, mais j’oublie le fromage parce que j’ai trouvé des clous ! Et je rentre chez moi content parce qu’enfin j’ai trouvé ces clous que je cherchais depuis si longtemps !

Emilio Cruz Dumont, un Cubain de la Havaneà franceinfo

Emilio Cruz Dumont explique, par exemple, que quand il doit « aller faire les courses ce n’est pas quelque chose qui est pensé ou réfléchi. Je vais tout simplement au magasin », dit-il.

Des groupes d’entraide sur les réseaux sociaux pour trouver les produits

Où y a-t-il des couches pour bébé de 2 ans ? Posez la question sur un de ces groupes d’entraide qui se sont créés sur WhatsApp ou Telegram et la réponse arrive en quelques minutes. Depuis 2018, avec l’arrivée de l’internet mobile, ces groupes intitulés « Donde hay ? » (où y a-t-il ?) permettent de localiser…

Source link

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.