skip to Main Content

Vigne à La Havane

À la fin de la décennie de des 60 de du siècle passé, autour de 1968 ou de 1969 plus précisement, Nicanor Vigne était une espèce de petite ou grande idole pour de jeunes auteurs cubains et plus de un étudiant universitaire parlait d’antipoésie comme une ressource de plus au moment de conquérir à une fille. En un certain sens l’antipoésie avait un enchantement spécial pour le type féminin, une espèce de sexe oral que certaines rejetaient et disaient de ne pas comprendre, et qui ni les passait par l’esprit essayer de le comprendre dans le futur, et d’autres plus osées disaient d’aimer. Quant au reste il s’avérait sûr de mentionner à Vigne. N’était pas cent pour cent sûr idéologiquement, mais politiquement oui. Il avait été délégué du Congrès Culturel de La Havane en 1968 et le fantôme de Violette Vigne l’accompagnait. Pour alors, le gouvernement cubain il continuait encore à exploiter et en jouissant de l’attraction des intellectuels. Un peu plus que cela. Vigne était surtout un poète pour intellectuels, mais le pays a toujours permis un certain elitismo. D’autre part il y avait trop des références communes et des verres communicants entre l’antipoésie et la poésie coloquial, les poètes nicaraguayens Cardinal et le Colonel Urtecho, les sources partagées de Pound, Eliot et William Carlos Williams, et jusqu’à Eliseo Diego à une distance respectable. Il a eu quelques qu’autre imitador ressortissant de Nicanor Vigne, mais rien plus. Quant au reste, tout restait dans le fetichismo cultural&nbsp ; qui a toujours déchaîné le poète Chilien. S’est alors produit un geste ingrat pour le gouvernement cubain. Le 15 avril 1970 Nicanor Vigne a pris le thé dans la Maison Blanche hôte par Patricia, la femme du président Richard Nixon. Ils étaient les jours de l’escalade militaire dans le conflit vietnamien, le…

See the original article here:
Vigne à La Havane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top